Histoire & patrimoine

Petite histoire de la TOUR EN JAREZ ...

Le village de la Tour en Jarez situé sur l’extrême pointe sud des monts du Lyonnais, dans le Jarez, est un très ancien site déjà utilisé par les Ségusiaves puis les Romains. Son nom, Turris-in-Jaresio, apparaît pour la première fois dans une charte de 1167.

Le château de la Tour en Jarez, entouré de deux enceintes a été construit au XIIe ou XIIIe siècle, et, châtellenie royale, il a été utilisé comme site de défense. On trouve trace de son existence dans des documents datant de 1167. Il est encore possible d’apercevoir des vestiges de murs d’enceinte qui nous confirment l’existence de fortifications

Différentes activités se développent à la Tour en Jarez au Moyen Age. De nombreuses forges tout d’abord s’installent dans la vallée du Furan, installation facilitée par la présence de charbon et la qualité de l’eau du Furan. La Tour en Jarez et l’Etra-sous-la-Tour sont des centres métallurgiques importants dès le XIVe siècle, sept forgerons sont ainsi recensés entre 1375 et 1436. A côté des forgerons se développent également des tisserands, installés depuis le XIIe siècle mais leur activité ne prend un réel essor qu’au XIVe siècle.

Au XIXe et dans la première moitié du XXe siècle, deux secteurs dominent la vie économique, l’agriculture très importante dans les alentours du village, et la proto-industrie très développée dans le bourg. En effet, l’activité armurière s’est fortement implantée dans la région et notamment dans le village. Ce sont les platineurs au XIXe siècle puis, avec la mode des fusils hamerless, les ajusteurs qui en fondent la réputation. Leur travail est reconnu dans le monde de la métallurgie, certains d’entre eux ont même une renommée européenne, certaines pièces fabriquées à la Tour en Jarez pouvant se vendre jusqu’à 200 francs au début du siècle. Cette notoriété leur permet d’offrir au pape un fusil qu’ils ont fabriqué après leurs heures de travail et qui est aujourd’hui exposée au musée de l’industrie à Saint Etienne. La ville industrielle attire également un certain nombre d’armuriers de la Tour en Jarez qui partent travailler notamment à la Manufacture d’Armes.

Si jadis sa position privilégiée de domination était pour la Tour un remarquable avantage, il demeure que son escarpement a permis au village de garder son aspect originel. Le charme de La Tour-en-Jarez provient de la conjugaison de plusieurs facteurs.
En premier lieu, les différences de relief qui existent l’altitude varie de 490 à 690 mètres. La nature est une succession de vallées : celle de l’Onzon, du ruisseau de Feuillatée, qui recèle en petit, tout ce qui fait la beauté sauvage : bosquets, arbres à haute futaie, eaux murmurantes et collines. Outre le Reteux, on trouve comme cours d’eau le Furan et l’Onzon.

 

 

Actuellement le village compte plus 1507 habitants regroupés sur une superficie de 505 ha. N’hésitez pas à profiter également du musée retraçant l’Histoire  des armuriers au XIXè ,  répertorié au guide du Petit Futé: Musée de l’Armurier Guide Petit Futé. Visite sur rendez-vous, réservation indispensable au 04.77.93.23.41( une participation symbolique d’1€ est demandée).