Evénements passés

L’Etrat, Vörstetten, La Tour : Des années d’amitié ! Petite rétrospective de ces années riches en événements ...

2016: 2 rencontres festives!

En Juillet 2016, le club de football de Vorstetten fêtait ses 60 ans. A cette occasion, les membres des conseils municipaux français étaient invités et hébergés dans les familles et à l’hôtel.

Après la réception du vendredi soir, le samedi matin a été consacré au match qui opposait les conseillers des deux municipalités, sur une pelouse flambant neuve!

L’aprés-midi, les trois maires inauguraient une nouvelle place de Vorstetetten appelé Place du Roteux, en référence à la rivière tourangeo-stratienne. La suite de la journée s’est poursuivit à Fribourg, avec une après-midi shopping pour ces dames et de la détente au Biergarten pour ces messieurs.La soirée s’est achevé par un concert en plein air au village.

 

En octobre, l’association a organisé un week-end à Strasbourg où allemands et français s’y sont retrouvés.

Une soixantaine de personnes a pu, ainsi,  visité le Parlement Européen . Visite assurée par Andreas Schwab, député européen allemand de la circonscription de Vorstetten.

Le samedi , après des visites sur la vieille ville de Strasbourg et de sa cathédrale , allemands et français se sont rejoints à Kirrwiller pour une soirée au Royal Palace qui a enchanté tout le monde!

Le dimanche de réunion annuelle et de repas d’au-revoir a clôt ce week-end chargé!

 

2015 : 19 au 21 Juin :Fête de la Musique 

Un groupe de 33 personnes dont les membres de la fanfare “Futterholzmusikant” et du groupe rock “Unit 5” ont été reçu , salle Victor Pialat pour un pot de l’amitié. Après ce long voyage, le groupe s’est réparti dans les familles et hôtels pour se reposer.

Le samedi matin fut l’objet d’une promenade dans le village de la Tour, tandis que le comité de jumelage se réunissait pour établir les activités de 2016.

Le déjeuner au restaurant “L’Orée du Château” à Bouthéon  a ravi les participants. Pour une bonne digestion, l’après-midi fut dédié à la visite des jardins et du Château.

Le samedi soir, , après un apéritif salle Victor PIALAT musicalement servi avec la fanfare vörstettoise et un dîner préparé par le restaurant “Tour de Table”, le groupe rock “Unit 5” a mis le feu jusque tard dans la nuit!

Le dimanche matin, après un petit déjeuner offert par la boulangerie stratienne “Farine et Chocolat”, la fanfare a donné l’aubade Place du Marché à l’Etrat. La journée s’est achevé par le déjeuner en famille et le retour à Vorstetten.

A noter que le dernier week-end d’août , avait lieu la fête bisannuelle de la Gumbiswinkelfest, fête des associations de Vorstetten à laquelle se sont rendus quelques tourangeois.

2014 : Rencontre des conseils municipaux à Vorstetten

Du 19 au 21 septembre, les maires de la Tour en Jarez et de l’Etrat, accompagnés de quelques conseillers ont participé à ce week-end outre-rhin. Après quelques heures de bus, nos amis allemands nous attendaient pour une soirée très chaleureuse. Le samedi était réservé à la visite de Fribourg et d’une exposition sur la Grande Guerre vécue des deux côtés du Rhin , entrecoupée d’un agréable moment dans Biergarten ( jardin ou terrasse où l’on consomme de la bière )
La matinée du Dimanche était consacrée à une visite guidée  du village de Vorstetten.

Une fois de plus, cette rencontre a crée de nouveaux liens, toujours plus forts entre les 3 communes.

2013 : 50 ans du traité de l’Elysée – visite du conseil municipal de Vörstetten – escapade à Lyon

Janvier participation à la soirée commémorative du 50 ° anniversaire du Traité de l’Elysée à Emmendingen, chef-lieu de canton dont fait partie Vörstetten.

Roland Goujon, maire de la Tour et Erick Meyer Pdt. de l’association, ainsi que Christine Heyraud représentant le maire de l’Etrat et Martine Malvolti s’y sont rendus.

Octobre du 26 au 29, escapade lyonnaise, à laquelle 30 amis de Vörstetten participent. Visite du vieux Lyon, croisière, le Beaujolais, les bouchons lyonnais…

 

2012 : escapade berlinoise

Octobre du 27 au 30 octobre, 31 personnes participent au voyage organisé à Berlin. C’est l’occasion de retrouver nos jumeaux de Vörstetten, 20 personnes, dans la capitale allemande.

Visite guidée en Français et en Allemand de Berlin, sur le thème de l’architecture. Soirée festive dans l’ex Berlin Est.

Croisière sur la Spree. Musée du Mur à Check-point Charly. Réunion des comités pour les activités 2013. Visite des nouveaux bâtiments du Bundestag, Reichstag, et de la coupole. Shopping. L’île aux Musées…

 

2011 : séniors ; rencontre des comités ; Gumbiswinkelfest

Février à la Tour, rencontre des comités pour la mise au point du programme de l’année 2011.

Mai, le club des séniors de la Tour reçoit une vingtaine de ses homologues du VDK venus pour un week-end prolongé au château de Goutelas. Accompagnés de leurs hôtes, ils ont visité la fromagerie de Sauvain, la Bâtie d’Urfé, le musée du vin de Boën et ont été reçus aux chais Logel-Verdier pour une dégustation vin-saucisson, ont dansé lors d’une soirée folklorique. Accueillis par la municipalité de l’Etrat pour une réception petit-déjeunatoire, ils se sont retrouvés avec leurs hôtes à la Tour pour un court exposé sur les ADMR et un repas festif agrémenté des talents musicaux de Noëlle Crozet et de son orgue de Barbarie, avant de reprendre la route.

Août, une dizaine de personnes a fait le voyage pour la fameuse Gumbiswinkelfest, moment de rencontres, qui, organisée tous les 2 ans par les Associations de Vörstetten, rassemble des milliers de convives sous les stands, où l’on a que l’embarras du choix pour se restaurer.

Octobre, rencontre des comités de jumelage chez nos amis allemands. Lors de notre rencontre des comités de février, nous avions décidé de tenir ces réunions de travail, désormais à l’automne, pour des raisons de programmation d’activités associatives de nos communes.

 

2010 : jubilé du dixième anniversaire du jumelage officiel

Février, comme en début de chaque d’année, alternativement chez nous et chez nos amis allemands, les délégations de nos associations de jumelage se sont rencontrées pour mettre au point un programme pour l’année, échanger des idées de projets, donc pour travailler, mais aussi entretenir l’amitié par une convivialité de bon aloi. Cette année, la réunion de travail a eu lieu au « Rathaus », la Mairie de Vörstetten. Travailler dans la convivialité,  mais  aussi découvrir des joyaux locaux n‘a pas empêché d’élaborer un programme pour les fêtes du jubilé des 14, 15, 16 mai à Vörstetten et 17, 18, 19 septembre chez nous, rencontres qui constitueront les activités majeures de l’année.

En Mai, les amis allemands accueillent une cinquantaine de stratiens et tourangeois pour célébrer le dixième anniversaire du jumelage officiel.

Dès Septembre, nous accueillons les amis de Vörstetten pour fêter aussi chez nous le jubilé.

 

2009: séniors ; Scheibenschlagen et Gumbiswinkelfest ; chorale

Hommage au Bourgmestre K.-H. Beck ; félicitations au nouveau, Lars Brügner

Mars, les séniors se retrouvent dix ans après, cette fois pour le 60ème jubilé du VDK. Deux couples de vétérans du jumelage revivent pour la ?ème fois le Scheibenschlagen.

Juillet, 20 personnes accompagnent la chorale « Le petit chœur » pour l’inauguration d’une extension du musée alémanique. Concert apprécié donné par le « Petit chœur ».

Août,  2 autres couples de vétérans accros à la Gumbiswinkelfest.

Décembre, une délégation officielle de nos Municipalités et d’AETEA, conduite par R. Goujon et E. Meyer, nouveau Président de notre association, assiste aux cérémonie et soirée d’adieu de K.-H. Beck, qui, quittant la charge de Bourgmestre, qu’il assurait depuis 32 ans, transmet le relai à notre ami, L. Brügner, nouvellement élu des Vörstettois.

2008 : carnaval ; échanges de jeunes ; fête à La Tour

Février, 36 Français découvrent le carnaval alémanique, dont 6 s’y rendent en Mobylette en trois jours.

Mai, juillet, échanges d’écoliers dans des familles des communes partenaires.

Octobre, un groupe de Vörstetten à la fête de la châtaigne.

2007 : traditions allemandes

Mai, weekend allemand chez nous, 54 de nos amis nous initient aux traditions festives alémaniques de Vörstetten.

Le « Scheibenschlagen »

Lancer de disques de bois en feu au printemps,  avec depuis 10 ans des participants français presque chaque année

2006 : randonnée ; fête de la châtaigne

Septembre, 2 journées de marche, en Forêt Noire et dans le Kaiserstuhl (élévation volcanique de la plaine du Rhin).

Octobre, une dizaine de Vörstettois à la fête de La Tour.

2005 : traditions françaises ; randonnée ; Conseillers Municipaux

Mai, week end français à Vörstetten, 50 participants  exportent des traditions de fête bien de chez nous (pétanque).

Septembre, marche franco-allemande en Forêt Noire.

Octobre, visite des Conseillers Municipaux de La Tour et L’Etrat invités par leurs collègues Allemands.

2004 : écoles ; fête à La Tour ; visite des édiles vörstettois

Mars, diaporama à l’école primaire de Vörstetten sur L’Etrat et La Tour.

Octobre, nos amis allemands apportent « Linzertorten » (tartes traditionnelles locales) et du jus de pommes pour la fête de la châtaigne.

Octobre, visite du Conseil Communal de Vörstetten, invité de ses homologues de La Tour et L’Etrat.

 

2003 : foot ; musique ; fête traditionnelle ; spécialités régionales

Juin, L’Etrat, tournoi de foot des jeunes des 3 villages.

Juillet, la chorale de Vörstetten accueille L’ALPEE pour une visite de découverte et des prestations communes.

Août, Une vingtaine de personnes traversent le Rhin pour la Gumbiswinkelfest et alimentent un stand en côtes du Forez et fourme de Montbrison.

 

2002 : jeunesse ; musique ; fêtes locales ; découverte

 Mai, nouvel échange de jeunes, à Pâques et en juillet.

Juillet, le « Posaunenchor » (formation musicale de cuivres) de Vörstetten vient faire une semaine de détente en famille dans notre région et découvre nos villages.

Octobre, la chorale de Vörstetten et l’Alpée se produisent ensemble à L’Etrat et à St-Etienne.
L’harmonie vient pour la fête de la châtaigne de La Tour.

Mai, deux équipes de foot vont jouer à Vörstetten.

Juin, quinze paroissiens de La Tour et L’Etrat assistent au baptême des cloches de l’église catholique de Vörstetten.

Juin et juillet, premier échange de jeunes en famille.
– un groupe vient – dont 5 à vélo – pour le 14 juillet
– une équipe du VFR (foot) fait un stage d’entraînement à L’Etrat.

Août, de nombreux Strassiens et Tourangeois vont découvrir et expérimenter la fameuse « Gumbiswinkelfest ».

 

2000 : année des cérémonies officielles 

Mars, une douzaine de personnes visite Vörstetten et découvre le « Scheibenschlagen », une fête traditionnelle pour dire adieu à l’hiver et bienvenue au printemps.

Mai, cérémonie et fête chez nous pour l’officialisation du jumelage, plus de 300 personnes y participent. Plantation d’un tilleul à L’Etrat et à La Tour importés de Vörstetten.

Septembre, événement similaire à Vörstetten avec le même enthousiasme ; le jumelage est désormais officialisé.

Novembre, autour de la Ste-Catherine, transplantation de trois châtaigniers ligériens vers Vörstetten.

1999 : une deuxième année de fiançaillesMars, une dizaine de séniors de La Tour et L’Etrat se rendent à Vörstetten invités par le VDK local pour son cinquantième jubilé (un mouvement de solidarité né après la guerre et œuvrant aujourd’hui pour l’entraide sociale).

Juillet, des jeunes footballeurs participent au tournoi du VFR (club de foot de Vörstetten).

Août, une cinquantaine de Strassiens et Tourangeois découvre la célèbre « Gumbiswinkelfest », fête des associations locales, qui attire tous les deux ans des milliers de visiteurs et convives.

Septembre, une délégation à Vörstetten pour la foire économique propose des produits locaux : miel, vins, fromages.

Octobre, le Conseil Municipal de Vörstetten vient faire la connaissance de nos deux communes.

 

1998 : année de fiançailles

Naissance d’une association, A E T E A (Association l’Etrat & La Tour – Europe & Amitié), puis d’un jumelage. 

Fin 1996, Jacques Leduc, ancien professeur d’allemand originaire du Pas-de-Calais, installé à L’Etrat depuis 4 ans, propose au Maire, Yves Morand, de créer une association dont les buts seraient de trouver en Allemagne une commune aux caractéristiques sociales compatibles pour ensuite instituer, puis animer un jumelage.

Dans le même temps, un Tourangeois, Erick Meyer, tentait de réaliser un tel projet. Avec l’accord du Maire de La Tour, Roland Goujon, et de son collègue de L’Etrat,  pour un projet de jumelage commun aux deux communes, AETEA vit le jour le 18 février 1997, avec au premier Bureau : Président, Jacques Leduc ; Vice- présidents, Erick Meyer et Alain Oriol ; Secrétaire, Marianne Mermet-Bouvier ; Secrétaire-Adjoint, Martine Malvolti ; Trésorier, Henri Tavernier ; Trésorier-Adjoint, Françoise Basson.

Le 20 juillet 98, après une dizaine de contacts infructueux pris avec des localités du Baden-Württemberg, une première rencontre eut lieu à la mairie de Vörstetten entre son Bourgmestre, Karl-Heinz Beck, son Secrétaire Général, Lars Brügner, J. Leduc et son épouse. L’accueil fut très chaleureux. Les perspectives étaient excellentes.

Dès lors, début octobre de la même année, K.-H. Beck et L. Brügner, accompagnés d’une délégation de 5 personnes intéressées firent la connaissance de nos communes, de leur Maire respectif et du Bureau au complet d’AETEA. Deux semaines plus tard, les mêmes personnes se retrouvèrent à Vörstetten pour y découvrir ce charmant « village des maisons à colombages » au pied de la Forêt Noire.

On y décida de se donner un temps de « fiançailles » et de faire en 1999 un « galop d’essai », faire comme si on était jumelés, pour envisager une officialisation la première année du troisième millénaire. Des amitiés venaient de se nouer. Le jumelage officiel allait naître en effet en l’an 2000, par les cérémonies de mai chez nous et septembre à Vörstetten.

Les premières rencontres de délégations « officielles » ( automne 1998 )

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce thème ou vous avez une question à poser ?

N’hésitez pas à nous contacter !

Contacter la mairie